GRANDIR DANS L’EST DE L’AMÉRIQUE DU SUD

Focusing on Growth in Eastern South America
Focusing on Growth in Eastern South America

Dans le contexte difficile de l’est de l’Amérique du Sud sur les plans politique et économique, des enfants de l’Argentine et du Paraguay ont l’occasion de bien grandir grâce à l’apport financier de la campagne Un petit don, un grand impact menée dans les magasins d’occasions de l’Armée du Salut, dans le cadre de l’initiative GoodWorks@WorkMC.

En raison des difficultés économiques qui marquent cette région, des enfants reçoivent des services sociaux de piètre qualité, ont peu de possibilités d’éducation et vivent dans des conditions de vie déplorables. Or, le service des missions mondiales de l’Armée du Salut vise à améliorer ces conditions au moyen du programme de parrainage Brighter Futures, appuyé financièrement grâce à la campagne Un petit don, un grand impact, qui se déroule dans 106 magasins d’occasions de l’Armée du Salut au Canada.

La campagne permet de financer un service de garderie parascolaire offert au Paraguay et en Argentine, qui prépare des enfants défavorisés aux écoles publiques en leur permettant d’acquérir les aptitudes nécessaires. Ce service permet en même temps à des mères célibataires qui exercent un emploi de faire garder leurs enfants dans un milieu sécurisant et chaleureux. À titre d’exemple, le centre Rayito de Luz, situé dans le bidonville de San Vicente, à la périphérie d’Asunción, au Paraguay, constitue un lieu sûr où les enfants peuvent apprendre des leçons ou recevoir de l’aide aux devoirs, s’adonner à des activités récréatives et bénéficier d’une relation d’aide en cas d’absentéisme scolaire, de problèmes de drogues et de comportement.

« Les personnes adultes (à San Vicente) sont manœuvres journaliers occasionnels lorsqu’ils peuvent trouver du travail, et la plupart sont illettrés », souligne la major Shirley Fairas, directrice du centre Rayito de Luz. « Des mères inquiètes ont demandé à l’Armée du Salut de créer un programme de soutien scolaire à l’intention des enfants du quartier. »  

Le centre contribue à améliorer le sort de ces enfants qui vivent dans un secteur dangereux, formé d’habitations d'une seule pièce, avec un toit de zinc et un plancher en béton. Il n'y a pas de système d’égout ni service d’enlèvement des rebuts. Les résidents connaissent des problèmes de santé et de promiscuité, et les ordures sont jetées dans le petit cours d’eau sur le bord duquel se trouve le centre Rayito de Luz.

Néanmoins, la major Fairas soutient qu’il y a eu des améliorations prodigieuses chez près de 85 % des enfants qui fréquentent l’établissement. La plupart d’entre eux, précise-t-elle, réussissent leur examen d’entrée à l’école secondaire, et presque tous terminent la formation obligatoire jusqu’à la neuvième année (secondaire 3).  

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme de parrainage Brighter Futures, visitez notre site : www.saworldmissions.ca (en anglais seulement). 

Pour consulter la liste des magasins d’occasions de l’Armée du Salut qui acceptent les dons, rendez-vous sur www.thriftstore.ca.